1000x1000_eidi-2.jpg

BILLY

PIANO

EIDI

 

CRR Paris - PSPBB

French pianist of Lebanese origin, student in Paris of Magda Tagliaferro, Jacques Coulaud and Jean Micault. License of concert (1st named) of the Normal School of Music of Paris. Second Prize of the Viotti-Valsesia International Competition. Award for Best Piano-Piano Team at the Francis Poulenc International Competition (with baritone Jean-François Gardeil). Winner of the Menuhin Foundation. Grand Prix of the Charles Cros Academy and Grand Prix of the New French Disk Academy.
In concerts around the world (France, England, Italy, Switzerland, Belgium, Spain, Germany, Luxembourg, Czech Republic, Greece, Bulgaria, Ukraine, Sweden, USA, Japan, South Korea, Taiwan, and Middle Orient), he defends particularly the romantic repertoire and French music of the twentieth century, focusing on discovering unknown authors and repertoires. He has created pieces of Satie (Sixth Nocturne), Sauguet (Shadows on Venice, which is dedicated to him), Jaubert, Sacre, Bonet, Beffa, Steptoe, Krynen, etc. He is also passionate about the French melody, which works tirelessly for a better knowledge and a renewal of the genre; his long collaboration with Jean-François Gardeil is a brilliant testimony, in a repertoire exceeding 600 melodies. Other regular partners include mezzo Florence Katz and recently baritone Jean-François Rouchon.
It is in this spirit that he founded the Contrechants associations (1991-1995, concerts "Piano at the Palais-Royal", in collaboration with the Bibliothèque nationale) and Les Doneurs de serénades (1997-1998, melodic cycles at the Théâtre Molière - House of Poetry), and that he gives with the composer Guy Sacre concerts-conferences centered on themes of musical and literary aesthetics, such as "the musics of the night", "the music and the elements", or the "masks and bergamasques" which summon Fauré and Debussy around Verlaine and Watteau.
We will find these tastes and concerns in his records, so far twenty, including many "firsts". Piano records: Scriabin, Sauguet, Milhaud, Sacre, Séverac, Satie, Poulenc (The Story of Babar, alongside the great Hugues Cuenod), Hahn, Fauré. Melodies: Ravel, Debussy, Fauré, Poulenc, Satie, Sacre, Sauguet, and the integral Honegger, Chausson, Delage and Roussel. So many recordings warmly received by the press, who sees in him a "poet pianist" (Jean Roy), and several times rewarded: notably "Diapason d'or" and ffff of Télérama for the record he devoted to the piano of Séverac, ffff of Télérama for the melodies of Delage, "10 de Répertoire" for those of Honegger, "Choc" of the World of music for the integral Roussel (with Marie Devellereau, Yann Beuron and Laurent Naouri), and recently ffff of Télérama and BBC "Music Choice" for the third collection of melodies by Fauré (with tenor Yann Beuron). He just got the "Clash" of the year from Classica for his complete Barcarolles de Fauré.
The Academy of the Lyric Disc awarded him the Gerald Moore Award (Orphée d'or for best accompanist, 2009) for the reissue of his CD of the melodies of Guy Sacre (who had obtained at his release the "Recommended" of the magazine Répertoire ).
Appointed piano teacher at the Ecole Normale de Musique - Alfred Cortot by Pierre-Petit in 1980, a position he held for a dozen years, and at CNSM Lyon in 1995, Billy Eidi is currently a professor at CRR de Paris as well as at La Schola cantorum, in Paris. He is regularly invited for masterclasses, both in France (Nice, Nancy) and abroad (Spain, China, Taiwan, Italy, Japan and South Korea).

Pianiste français d’origine libanaise, élève à Paris de Magda Tagliaferro, Jacques Coulaud et Jean Micault. Licence de concert (1er nommé) de l’École Normale de Musique de Paris. Second Prix du Concours international Viotti-Valsesia. Prix de la meilleure équipe chant-piano au concours international Francis Poulenc (avec le baryton Jean-François Gardeil). Lauréat de la Fondation Menuhin. Grand Prix de l’Académie Charles Cros et Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque français.

            Dans ses concerts à travers le monde (France, Angleterre, Italie, Suisse, Belgique, Espagne, Allemagne, Luxembourg, République tchèque, Grèce, Bulgarie, Ukraine, Suède, États-Unis, Japon, Corée du Sud, Taiwan, et Moyen-Orient), il défend particulièrement le répertoire romantique et la musique française du XXe siècle, s’attachant à faire découvrir auteurs et répertoires méconnus. Il a créé des pièces de Satie (Sixième Nocturne), Sauguet (Ombres sur Venise, qui lui est dédiée), Jaubert, Sacre, Bonet, Beffa, Steptoe, Krynen, etc. C’est en outre un passionné de la mélodie française, qui œuvre inlassablement pour une meilleure connaissance et un renouveau du genre ; sa longue collaboration avec Jean-François Gardeil en est un éclatant témoignage, dans un répertoire dépassant les 600 mélodies. Parmi ses autres partenaires réguliers : la mezzo Florence Katz et récemment le baryton Jean-François Rouchon.

C’est dans cet esprit qu’il a fondé les associations Contrechants (1991-1995, concerts « Piano au Palais-Royal », en collaboration avec la Bibliothèque nationale) et Les Donneurs de sérénades (1997-1998, cycles mélodiques au Théâtre Molière – Maison de la poésie), et qu’il donne avec le compositeur Guy Sacre des concerts-conférences centrés sur des thèmes d’esthétique musicale et littéraire, comme « les musiques de la nuit », « la musique et les éléments », ou les « masques et bergamasques » qui convoquent Fauré et Debussy autour de Verlaine et Watteau.

            On retrouvera ces goûts et ces préoccupations dans ses disques, à ce jour une vingtaine, dont de nombreuses « premières ». Disques de piano : Scriabine, Sauguet, Milhaud, Sacre, Séverac, Satie, Poulenc (L’Histoire de Babar, aux côtés du grand Hugues Cuenod), Hahn, Fauré. Disques de mélodies : Ravel, Debussy, Fauré, Poulenc, Satie, Sacre, Sauguet, et les intégrales Honegger, Chausson, Delage et Roussel. Autant d’enregistrements chaleureusement accueillis par la presse, qui voit en lui un « pianiste poète » (Jean Roy), et plusieurs fois récompensés : notamment « Diapason d’or » et ffff de Télérama pour le disque qu’il a consacré au piano de Séverac, ffff de Télérama pour les mélodies de Delage, « 10 de Répertoire » pour celles d’Honegger, « Choc » du Monde de la musique pour l’intégrale Roussel (avec Marie Devellereau, Yann Beuron et Laurent Naouri), et récemment ffff de Télérama et BBC « Music Choice » pour le 3e recueil des mélodies de Fauré (avec le ténor Yann Beuron). Il vient d’obtenir le « Choc » de l’année de Classica pour son intégrale des Barcarolles de Fauré.

            L’Académie du Disque lyrique lui a décerné le Prix Gerald Moore (Orphée d’or du meilleur accompagnateur, 2009) pour la réédition de son CD des mélodies de Guy Sacre (qui avait obtenu à sa sortie le « Recommandé » de la revue Répertoire).

            Nommé professeur de piano à l’École Normale de musique - Alfred Cortot par Pierre-Petit en 1980, poste qu’il occupe pendant une douzaine d’années, et au CNSM de Lyon en 1995, Billy Eidi est actuellement professeur au CRR de Paris, ainsi qu’à La Schola cantorum, à Paris. Il est régulièrement invité pour des masterclasses, tant en France (Nice, Nancy) qu’à l’étranger (en Espagne, en Chine, à Taiwan, en Italie, au Japon et en Corée du Sud).